Écho : d’après [after] John Cage, 4’33’’

Paysage fictif intégrant l’onde sonore produite par l’écoute de 4’33’’, une des œuvres les plus célèbres et sans doute la plus provocante du compositeur d’avant-garde John Cage. Il s’agit d’une partition de musique souvent décrite comme « quatre minutes trente-trois secondes de silence ». L’expérience du concert révèle les sons de l’environnement et selon son auteur, l’impossibilité de trouver le silence. L’œuvre fut interprétée pour la première fois en 1952 par le pianiste David Tudor.

Compositeur, poète et plasticien, John Cage est né en 1912 à Los Angeles aux États-Unis. Élève du compositeur Arnold Schönberg, il s’est illustré comme compositeur de musique contemporaine expérimentale et comme philosophe. Il est également reconnu comme l’inspirateur du mouvement Fluxus.

***
Fictional landscape integrating the sound wave produced by listening to 4’33’’, one of the most famous and arguably the most provocative works by avant-garde composer John Cage. This is a music score often described as « four minutes thirty-three seconds of silence ». The experience of the concert reveals the sounds of the environment and according to its author, the impossibility of finding silence. The work was performed for the first time in 1952 by pianist David Tudor.

Composer, poet and visual artist, John Cage was born in Los Angeles, United States in 1912. Student of the composer Arnold Schönberg, he has distinguished himself as a composer of experimental contemporary music and as a philosopher. He is also recognized as the inspiration for the Fluxus movement.

***
🎧 — Cliquez sur ce lien pour un extrait sonore. / Click on this link for a sound sample.

***

Les commentaires et rétroliens sont fermés.